grâce aux fleurs de Bach et à l'antenne

39 rescue

Rescue[1] est un remède d’urgence que Bach lui-même a élaboré et qui est composé de cinq élixirs :

  • Star of Bethlehem: pour les chocs nerveux et les traumatismes, la sensation d’engourdissement,
  • Rock rose : pour l’angoisse, la panique, la peur d’étouffer,
  • Impatiens : pour calmer l’agitation et la tension,
  • Cherry plum : pour calmer l’hystérie et les réactions violentes dues à l’affolement et la peur de perdre la contrôle de soi,
  • Clematis : pour la perte de contact avec la réalité, pour reprendre conscience en cas d’évanouissement.

Quand l’utiliser ?

Bach a précisé lui-même que le rôle de Rescue était de faire face au choc, au moment du choc, ou, exceptionnellement juste avant quand on sait qu’on va vivre quelque chose de terrible. N’oublions jamais que Rescue ne traite pas les problèmes de fond.
Si par exemple vous êtes agoraphobe[2], mieux vaut vous tourner vers vos fleurs à vous, dont Rock rose  fait sans doute partie. Par contre si vous êtes plutôt de nature détendue et qu’un évènement imprévu crée un mouvement de foule, vous pourrez être paniqué et là Rescue vous aidera, car il s’agit d’un cas isolé et imprévu.

Comme son nom l’indique, on ne doit le prendre qu’en cas d’urgence, ce qui sous-entend un traumatisme, un choc grave, un moment de panique etc . En fait, il est utile lorsqu’un événement inattendu surprend l’organisme qui du coup n’a pas le temps de se défendre.

Voici quelques situations où Rescue sera utile.

Chocs ou traumatismes psychologiques ou émotionnels

Remarque : En cas d’accident, il aide aussi bien les victimes que les témoins de l’accident ou les secouristes.

  • D’un seul coup je me sens incapable de bouger, sans savoir pourquoi ;
  • J’ai été agressée ;
  • Je me sens oppressée par la chaleur et le trop-plein de voyageurs dans le métro ;
  • Je passe un examen médical et je me sens mal dans la salle d’attente ;
  • Je suis coincée dans un embouteillage et je sens que la tension monte ;
  • je suis en totale confusion après une grande frayeur ;
  • Je viens d’apprendre une terrible nouvelle ;
  • Je viens d’avoir un accident (Rescue sera bien même si vous n’êtes pas blessé );
  • Je viens de m’en prendre méchamment à mes enfants[3] ;
  • Je viens encore de me fâcher avec mon ado et ça me stresse de l’avoir fait[4] ;
  • Je vois des gens qui se disputent violemment et ça me stresse ;
  • Votre enfant a regardé un film qui l’a terrorisé.

Remarque : Pour un deuil, à part le premier choc lorsqu’on apprend le décès de la personne, mieux vaut s’orienter vers les fleurs qui correspondent à la personne en deuil, car chacun le vit selon sa sensibilité.

Chocs ou traumatismes physiques

  • Agression ;
  • Chute ;
  • Crise de spasmophilie ;
  • Fracture, blessure, brûlure, piqûre d’insecte ;
  • J’ai été mordu par un chien;
  • Je me sens dans un état second ;
  • Je viens d’être blessé dans un accident ;
  • Opération ;
  • Perte de connaissance, etc etc……

Quels sont ses effets ?

Rescue agit en général rapidement, s’il est utilisé pour les situations d’urgence.
Les bienfaits observés seraient longs à énumérer. En voici quelques-uns :

  • Il a un effet stabilisant ;
  • Il aide à garder la tête froide quand la situation l’exige ;
  • Il rééquilibre après un bouleversement émotionnel ou physique ;
  • Il sert de soutien en attendant l’arrivée des secours médicaux dans les cas d’urgence ;
  • Il aide à retrouver son calme.

Quelques observations et cas pratiques

  • Rescue fait baisser le rythme cardiaque et la tension artérielle en quelques minutes.
  • La circulation sanguine redevient normale.
  • Rescue pris régulièrement a sauvé un apiculteur qui avait eu de terribles piqûres d’abeilles.

Qui va en prendre ?

  • Le bébé qui pleure sans arrêt et qui souffre peut-être de quelque chose qui nous échappe. Mettre une ou deux gouttes sur son poignet ;
  • L’enfant qui vient de se battre ou qui a été battu ;
  • L’enfant qui vient de se faire mordre par un chien ou qui est poursuivi par un chien qui aboie après lui.
  • Rescue  a soulagé un enfant qui était désespéré lorsqu’il a vu mourir la maman de Bambi.
  • Une plante qui vient d’être rempotée ou qui souffre d’une invasion d’insectes (mettre quelques gouttes de Rescue dans l’eau de l’arrosoir).
  • J’ai lu que de nombreux pompiers ou secouristes avaient toujours un flacon dans leur trousse d’urgence!

Comment le prendre ?

Par voie orale

On peut prendre Rescue pur, directement sous la langue, mais même si ça peut surprendre, l’effet sera plus fort si l’on prend dilué dans de l’eau, qui potentialise le message énergétique de la fleur. Le mieux est de se préparer un flacon de 30 ml, avec 6 gouttes de Rescue dans de l’eau minérale non gazeuse, et de l’avoir toujours sous la main, déjà prêt à l’emploi.
L’idéal, si les circonstances le permettent est de mettre trois ou quatre gouttes dans un verre d’eau et de le boire à petites gorgées, toutes les dix minutes.

En application externe

Deux à quatre gouttes diluées dans de l’eau peuvent être utilisées en compresses sur une zone douloureuse suite à un choc, mais pas sur une lésion grave de la peau.
On peut aussi mettre six à huit gouttes dans le bain et rester dans l’eau jusqu’à ce que l’on se sente apaisé.
Rescue peut être appliqué sur les poignets, derrière les oreilles ou sur les lèvres, pour une action plus rapide.

Parlons de Rescue crème

Cette pommade, à base de miel et de cire d’abeille, comprend les cinq fleurs de base de Rescue, plus Crab apple  (surnommé « le grand nettoyeur ») qui purifie et en plus régénère les cellules.

  • Masser la personne en état de crise l’aidera à se détendre.
  • On peut l’appliquer sur une zone traumatisée.

NB: Il est bien important de ne pas utiliser la pommade sur des plaies ouvertes.

Sinon, on l’utilise surtout pour divers « petits » problèmes comme les piqûres, des brûlures légères, des hématomes, des entorses, affections cutanées, etc…

Cas pratiques

L’application de Rescue crème pendant quatre jours a fait disparaître un eczéma définitivement.

Remarques diverses

  • Quand je parle de Rescue, je ne pense qu’à la formule originale telle que l’a conçue le Docteur Bach, mais je ne suis pas du tout compétente pour vous parler de toute la gamme des produits annexes que l’on trouve partout maintenant.
  • Je n’adhère pas vraiment à cette prolifération de produits qui à mon avis font double emploi avec le « vrai » Rescue, et qui en plus complique terriblement le mode d’emploi. Quand je pense que Bach voulait que ça soit simple !!! Entre les gouttes, les pulvérisations, les perles, les granules, les pets et que sais-je encore, il y a de quoi se perdre !
  • Il serait dommage de considérer Rescue comme la panacée universelle et de le prendre en se disant que « ça marche à tous les coups ». Il vaut mieux, c’est évident, un mélange personnalisé !
  • Le prendre parce qu’on a mal à la tête n’a aucun intérêt.
  • De même, il ne faut par le prendre en prévision d’un évènement que l’on appréhende, il y a d’autres fleurs pour ça !
  • Une cure de Rescue n’aurait aucun intérêt, car il n’est pas adapté aux problèmes chroniques ou récurrents.
  • Rescue pour découvrir la florithérapie ? Je n’en vois pas trop l’intérêt si la situation ne le justifie pas. Sinon, pourquoi pas ?!

Petites remarques, qui n’engagent que moi, à propos de Rescue nuit.

  • Il m’est arrivé, comme à tout le monde, d’avoir du mal à m’endormir, ou de me réveiller au milieu de la nuit. Si on analyse bien les choses, le sommeil tarde à venir parce que des tas d’idées se bousculent dans notre tête, mais rarement parce que l’on vient de subir un choc ! White chestnut[5] est donc beaucoup plus approprié à mon avis.
  • De même, au lieu de donner Rescue nuit à l’enfant qui a peur de se retrouver seul dans sa chambre, donnez-lui Mimulus ou Aspen qui le rassureront beaucoup plus. Et s’il a été traumatisé récemment, pensez à Star of Bethleem
  • Et pour aller encore plus loin, pourquoi prendre Clematis[6] quand on veut dormir, alors que justement c’est le moment où l’on n’a pas du tout envie de revenir à la réalité ! C’est quand même un paradoxe, vous ne trouvez pas ? Si votre esprit est trop actif au moment d’aller vous coucher, prenez simplement une ou deux gouttes de White chestnut dans un petit verre d’eau ! L’effet est garanti !

J’ai été un peu longue 😕, mais je voulais partager avec vous mes réflexions sur ce merveilleux complexe! Merci au Docteur Bach!

 

 

[1] Le mot anglais Rescue veut dire secours, sauvetage.
[2] Quelqu’un d’agoraphobe a peur de la foule
[3] Rescue peut convenir si vous vous sentez tendu, nerveux, mais 6 tout seul serait plus adapté quand vous craignez de « péter les plombs » ?
[4] A vous de voir si vous voulez ajouter 24 dans votre flacon
[5] White chestnut a justement été rajouté au Rescue initial dans le complexe spécial nuit.
[6] Clematis fait partie de Rescue !

 

One Response to “39 rescue”


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.