grâce aux fleurs de Bach et à l'antenne

Portrait d’un WATER VIOLET !

Aussi bien au travail que dans son quartier, Jean-Luc[1]  est perçu comme orgueilleux, imbu de sa personne. Sa façon de se mettre à l’écart, comme s’il se sentait supérieur aux autres, ne donne guère envie de le côtoyer.
Et pourtant, si on cherche à le découvrir, on s’aperçoit qu’il n’est pas comme on le voit. Il est le portrait parfait du WATER VIOLET[2], qui paradoxalement est à la fois orgueilleux et complexé !
Ce qui est considéré par les autres comme de l’orgueil n’est en fait que l’envie d’être tranquille, et c’est ce qui le pousse à s’isoler. Son côté asocial vient de ses difficultés pour communiquer. Il préfère éviter les autres plutôt que de devoir partager quoi que ce soit avec eux.

Il a conscience, à juste titre, d’être plutôt supérieur aux autres, et on peut se demander s’il n’y a pas chez lui une peur de ne pas être jugé à sa juste valeur.

D’autre part, il a besoin avant tout de se sentir libre, et toute relation avec les autres entraverait sa liberté. Il redoute tout ce qui risque de l’engager émotionnellement et s’il a des problèmes, il préfère les gérer tout seul.

Peu de personnes arrivent à le connaître, et c’est dommage, car lorsqu’on réussit à établir un contact personnel avec lui, il se révèle être une personne de qualité et de bon conseil.
Il est évident qu’il ne deviendra jamais envahissant, car lui-même aime trop garder ses distances et il n’ira surtout pas imposer ça à quelqu’un.

J’ai eu le « privilège » de côtoyer des WATER VIOLET, et j’en ai toujours été heureuse. J’ai trouvé chez ces personnes une grande qualité d’écoute et beaucoup de générosité pour transmettre leurs valeurs. J’aime leur discrétion et leur sagesse et je respecte totalement leur choix de vivre en ermite.

Vous comprendrez après avoir lu cet article pourquoi j’ai parlé récemment de la tendresse que Léon Renard avait pour les WATER VIOLET. Je reconnais que je n’étais pas très objective !

[1] Bien sûr j’ai changé son prénom  pour vous parler de lui.
[2] Ecrit en majuscules, WATER VIOLET désigne la personne correspondant à l’élixir Water violet.

 

Autres articles autour de Water violet

Peut-on être objectif?
34 Water violet

2 Responses to “Portrait d’un WATER VIOLET !”

  • liseleb dit :

    Bonjour Monique,
    Il y a quelques années j’ai pris quelques gouttes de Water violet dans un verre d’eau tiède juste avant d’aller au lit. Je l’ai pris pour essayer sans que le portrait de la fleur me ressemble particulièrement, du moins je ne croyais pas. Double surprises pour moi m’attendait le lendemain… Premièrement, j’étais envahi par la tristesse, la moindre chose me donnait envie de pleurer au point qu’à l’heure du souper, j’ai avisé mon conjoint que je me hissais dans ma chambre pour aller pleurer librement. Quelle ne fût pas ma surprise, en voyant le flacon sur la table de nuit, de réaliser que ses quelques gouttes prises la veille avait déclenché cette réaction en moi, donc j’avais besoin de Water violet, 2ième surprise, jamais les élixirs n’avaient agis à cette vitesse pour moi (je dois toujours les prendre quelques jours avant de sentir l’effet). J’ai repris quelques gouttes et à peine 30 min après la prise, l’effet réactif de Water violet s’est estompé, apaisant mes envies de pleurer. Etre objectif en parlant de Water violet est difficile et c’est même difficile de réaliser que l’on est Water violet …

    • mkbize dit :

      Merci pour ce témoignage très fort. Je suis d’accord pour dire que WATER VIOLET n’a pas fini de nous surprendre je pense que c’est une des personnalités des plus mystérieuses parmi les 38!


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.